Fluctuat nec mergitur

Marie-Claire France
      
© Instagram Joann Sfar 


Fluctuat nec mergitur est une locution latine signifiant « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ». C'est la devise de Paris et elle est présente sur le blason de la ville utilisé pour la première fois en 1358, auquel ont ensuite été ajoutés la croix de la Légion d'honneur, la croix de guerre 1914-1918 et la croix de la Libération.

Dans la nuit du 13 au 14 novembre, après les six attentats qui ont eu lieu à Paris et en Seine-Saint-Denis, la devise a été reprise par le dessinateur Joann Sfar qui a publié une série de dessins après les événements.

«Fluctuat nec mergitur», on l'entend dans la chanson «Les Copains d'abord» de George Brassens, on la lit aussi dans certains albums d'Asterix

Cette devise de Paris, oubliée par la plupart des habitants de la capitale, a été largement reprise, comme un symbole de résistance face aux attentats du vendredi 13. Elle pourrait se comprendre comme : « Paris, malgré le temps et les adversités de toutes sortes, est toujours indestructible ».
(source: Slate.fr)